Liens d'accessibilité

Ban Ki-moon et Washington saluent l’accord entre les deux Corées


Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies

Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies

Les deux Corées sont parvenues tôt mardi à un accord qui désamorce les tensions qui ont failli précipiter la péninsule dans un conflit armé.

L'accord, qui semblait couvrir tous les contentieux importants entre les deux pays, a été conclu à l'issue de négociations ardues qui s'étaient ouvertes samedi dans le village frontalier de Panmunjom, où fut signé le cessez-le-feu de la guerre de 1950-1953.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon et Washington ont salué l’accord.

La Corée du Nord consent d'exprimer d'inhabituels "regrets" pour l'explosion d'une mine antipersonnel à la frontière au début du mois d'août qui a mutilé deux soldats sud-coréens, comme l'exigeait Séoul, a annoncé le conseiller sud-coréen pour la sécurité nationale, Kim Kwan-Jin.

De son côté, la Corée du Sud s’engage à faire taire mardi à 03H00 GMT ses haut-parleurs qui diffusent à plein volume leurs messages de propagande à la frontière.

Les deux parties ont également convenu d'œuvrer vers une reprise le mois prochain des réunions des familles séparées par la guerre de Corée (1950-1953), a déclaré M. Kim à la presse.

Il s'agissait des discussions intercoréennes au plus haut niveau depuis près d'un an, signe de la gravité de la situation.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a accueilli "chaleureusement la nouvelle d'un accord entre la Corée du Sud et la Corée du Nord".

Ban Ki-moon a ajouté espérer que la perspective de réunions régulières entre les deux voisins "permettra de régler efficacement les problèmes qui peuvent survenir dans la péninsule coréenne".

De son côté, le porte-parole du département d'Etat américain John Kirby a exprimé "l'espoir que cela contribue à réduire les tensions" dans la péninsule coréenne.

Les Etats-Unis, garants de la sécurité de la Corée du Sud grâce à leur alliance militaire, ont "un engagement inébranlable" à l'égard de Séoul, a assuré M. Kirby.

XS
SM
MD
LG