Liens d'accessibilité

Ban Ki-moon salue la reprise de Palmyre par l'armée syrienne


Ban Ki-moon, Geneve, 29 février 2016

Ban Ki-moon, Geneve, 29 février 2016

Le secrétaire général des Nations unies s'est dit "encouragé et heureux" après la reprise par l'armée syrienne de la ville de Palmyre au groupe Etat islamique.

"Nous sommes encouragés et heureux" après la reprise de Palmyre, a déclaré Ban Ki-moon lors d'une conférence de presse à Amman, se félicitant que les autorités syriennes seraient désormais en mesures de "préserver et de protéger" le site antique, dont plusieurs trésors ont été détruits par les jihadistes.

"Cet EI, ces extrémistes et terroristes ne tuaient pas seulement des gens brutalement, mais détruisaient aussi des milliers et des milliers d'années de patrimoine", a déploré le patron de l'ONU.

"Ces héritages, partout où ils se trouvent doivent être utilisés comme (une source) d'inspiration pour les générations à venir", a ajouté M. Ban, exhortant "à nouveau le monde entier à protéger et préserver ce patrimoine de l'humanité".

Accompagné par le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, M. Ban s'exprimait au terme d'une viste en Jordanie où il a visité le camp de réfugiés syriens de Zaatari. Il a également rencontré dimanche à Amman le roi Abdallah II et le président palestinien Mahmoud Abbas.

Palmyre, reconquise dimanche par les forces prorégime après 20 jours d'offensive contre l'EI est une cité du centre de la Syrie vieille de plus de 2.000 ans et inscrite par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG