Liens d'accessibilité

Ban Ki-moon préoccupé par la recrudescence de la violence en Centrafrique


Le Secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon

Le Secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon

Le Secrétaire général a souligné l’importance de dresser rapidement une liste d’individus qui compromettent la paix en RCA, pour qu'ils soient tenus responsables de leurs actes et traduits en justice.

Le Secrétaire général de l’ONU se dit préoccupé par la recrudescence de la violence en République centrafricaine (RCA). Dans une déclaration, Ban Ki-moon a condamné « tous les actes de violence perpétrés contre la population civile et contre les forces internationales qui s’efforcent de rétablir la paix et l’ordre en RCA ». Il a souligné aussi l’importance de dresser rapidement une liste d’individus qui compromettent la paix, la stabilité et la sécurité dans le pays, tel que l’exige le Conseil de sécurité. Ces gens, a-t-il dit, seront tenus responsables de leurs actes et traduits en justice.

La tension reste vive à Bangui, où des soldats tchadiens, venus rapatrier leurs compatriotes fuyant les violences en Centrafrique, ont tiré sur la population samedi.

Le bilan reste à confirmer mais selon les média, une vingtaine de personnes ont été tuées et une centaine blessées, malgré les efforts des forces internationales pour empêcher les tueries.
XS
SM
MD
LG