Liens d'accessibilité

Ban Ki-moon exige que Netanyahu de confirmer son engagement de faveur d’un Etat palestinien


Le Secrétaire général Ban Ki-moon, prononce un discours lors d'un colloque du 70e anniversaire des Nations Unies à l'Université des Nations Unies à Tokyo, lundi 16 Mars, 2015.

Le Secrétaire général Ban Ki-moon, prononce un discours lors d'un colloque du 70e anniversaire des Nations Unies à l'Université des Nations Unies à Tokyo, lundi 16 Mars, 2015.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a présenté vendredi cette demande dans une conversation téléphonique avec M. Netanyahu.

M. Ban voudrait que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu confirme son engagement en faveur d'un Etat palestinien, a indiqué l'ONU.

Le but de la demande du secrétaire général de l'ONU est de "le féliciter de sa récente victoire" aux élections israéliennes, précise un communiqué de l'ONU.

"Le secrétaire général a réaffirmé (à M. Netanyahu) que la solution à deux Etats était la seule manière de progresser et il a demandé instamment au Premier ministre de renouveler l'engagement d'Israël en faveur de cet objectif", ajoute le communiqué.

Selon l'AFP, M. Netanyahu a soufflé le chaud et le froid récemment sur cette question. Il a rejeté cette option juste avant les élections puis a affirmé vendredi à une radio américaine qu'il n'avait pas changé de position mais que les conditions n'étaient pas encore réunies pour la création d'un Etat palestinien.

Le communiqué de l'ONU précise que M. Ban a aussi exhorté le Premier ministre israélien à reprendre le versement de taxes collectées pour le compte de l'Autorité palestinienne, et qu'Israël avait suspendu en représailles à l'adhésion des Palestiniens à la Cour pénale internationale (CPI).

M. Ban a dit à son interlocuteur qu'il était prêt à "travailler avec le nouveau gouvernement (israélien) dès sa formation".

(L’information traitée dans cet article provient de l’AFP).

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG