Liens d'accessibilité

Ban Ki-moon appelle Israéliens et Palestiniens à mettre un terme à la violence


Le Secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon lors d'une conférence de presse après une rencontre avec le président israélien Reuven Rivlin à Jérusalem, le 20 octobre 2015. (Photo Reuters)

Le Secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon lors d'une conférence de presse après une rencontre avec le président israélien Reuven Rivlin à Jérusalem, le 20 octobre 2015. (Photo Reuters)

Au cours d'une visite surprise en Israël, le Secrétaire général de l'ONU a appelé les dirigeants à agir vite pour arrêter une "dangereuse escalade de la violence".

"Si nous n'agissons pas rapidement, la dynamique sur le terrain ne va faire qu'empirer", a déclaré Ban Ki-moon mardi devant la presse, après une rencontre avec le président israélien Reuven Rivlin à Jérusalem.

"Lors de mes rencontres aujourd'hui et demain avec les dirigeants israéliens et palestiniens, j'appellerai chacun à entreprendre des efforts concertés" pour limiter les incidents de part et d'autre, a ajouté M. Ban.

"Pour l'avenir de nos enfants, nous devons revenir de ce dangereux abîme", a-t-il souligné en évoquant la paralysie actuelle de l'effort de paix et en réaffirmant l'attachement de l'ONU à une solution "à deux Etats", israélien et palestinien coexistant en paix.

Ce mardi, un Palestinien a été tué et 5 blessés dans des affrontements avec des soldats israéliens à l'est du territoire près de la barrière de sécurité autour de la bande de Gaza, ont annoncé les services de secours palestiniens.

Les heurts quotidiens entre lanceurs de pierres palestiniens et soldats israéliens, les agressions mutuelles entre colons et Palestiniens et une vague d'attentats anti-israéliens ont fait 52 morts depuis le 1er octobre.

XS
SM
MD
LG