Liens d'accessibilité

Ban Ki-moon appelle à une plus grande solidarité vis à vis de la Somalie


Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, lors de sa visite à Mogadiscio (AP)

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, lors de sa visite à Mogadiscio (AP)

Selon le Secrétaire général de l'ONU, la Somalie connait une plus grande stabilité politique, mais il s’est dit « extrêmement préoccupé » par la crise humanitaire dans le pays, menacé de famine.

Dans le cadre d'une tournée dans la Corne de l'Afrique, le Secrétaire général des Nations Unies (ONU), Ban Ki-moon, a appelé à la solidarité pour éviter une nouvelle famine en Somalie, où plus de 3 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire.

Il s’exprimait mercredi lors d’une brève escale à Mogadiscio. Selon M. Ban, la Somalie connait une plus grande stabilité politique. Néanmoins, le Secrétaire général de l’ONU s’est dit « extrêmement préoccupé » par la crise humanitaire dans le pays, et il a appelé les donateurs à faire preuve d’une plus grande générosité. Ces derniers se sont déjà engagés cette semaine à verser plus de 8 milliards de dollars pour faciliter le développement de la Corne de l’Afrique.

La Somalie tente de se remettre de plus de 20 ans de troubles. En 2011, elle a été victime d’une famine qui a coûté la vie à environ 260.000 personnes, alors que le gouvernement disputait à la milice des shebab le contrôle du pays. Les extrémistes islamistes ont perdu du terrain, mais n’ont pas disparu, a noté M. Ban. Il est donc essentiel que les forces gouvernementales, appuyées par les troupes de l’Union africaine (UA), assurent la sécurité des artères dans les zones libérées pour permettre la reprise des échanges, et la circulation de l’aide humanitaire.

Lors de son escale à Mogadiscio, le Secrétaire général de l’ONU s’est également entretenu avec le président Hassan Sheikh Mohamud et d’autres personalités.

Auparavant, M. Ban avait fait escale à Djibouti, où il a rencontré le président, le Premier ministre et le Président de l'Assemblée nationale. Après son escale en Somalie, il devait se rendre au Kenya.

XS
SM
MD
LG