Liens d'accessibilité

Baisse des nouveaux cas de fièvre à virus Ebola


(AP)

(AP)

"Le nombre de cas continue de baisser en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone", selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

GENEVE (Reuters) - Moins de 150 nouveaux cas de fièvre Ebola ont été signalés la semaine passée en Afrique de l'Ouest mais les efforts doivent se poursuivre pour éradiquer la maladie qui a fait jusqu'ici 8.641 morts, a déclaré jeudi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La Sierra Leone reste le pays le plus touché avec 117 des 145 nouveaux cas recensés. Les deux semaines précédentes, il y avait eu au total 248 puis 184 nouveaux cas. "Le nombre de cas continue de baisser en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone", dit l'OMS. En Guinée, le nombre de nouveaux cas est divisé de moitié tous les dix jours.

Dans le dernier décompte de l'OMS, il est de 20, le chiffre le plus bas depuis début août. Au Liberia, il y a eu huit nouveaux cas alors qu'il y en avait plus de 300 par semaine en août et en septembre, soit une baisse de moitié toutes les deux semaines. Au Sierra Leone, le nombre de nouveaux cas baisse de moitié tous les vingt jours.

La maladie a été vaincue au Mali, au Nigeria et au Sénégal. Au total, depuis le début de l'épidémie, 21.724 cas de fièvre Ebola ont été recensés dans neuf pays, dont 8.641 ont été mortels. A ce jour, 828 membres du personnel de santé ont été infectés dans les trois pays les plus touchés et 499 ont succombé.

XS
SM
MD
LG