Liens d'accessibilité

Bagarres entre pro et anti-Trump en Californie


Des protestataires chantent autour d'une voiture lors d'une manifestation contre le candidat républicain à la présidentielle américaine Donald Trump à la fin de son meeting de campagne à San Jose, Californie, États-Unis, 2 juin, 2016. REUTERS / Stephen Lam - RTX2FFON

Des protestataires chantent autour d'une voiture lors d'une manifestation contre le candidat républicain à la présidentielle américaine Donald Trump à la fin de son meeting de campagne à San Jose, Californie, États-Unis, 2 juin, 2016. REUTERS / Stephen Lam - RTX2FFON

Des centaines de manifestants ont envahi le parking du centre de congrès où se tenait le meeting de Donald Trump, insultant ses partisans et attaquant ceux qui quittaient le meeting. Une dizaine de personnes ont reçu des coups de poings, a rapporté le Los Angeles Times.

Des bagarres ont éclaté jeudi entre pro et anti-Trump en Californie au moment où le futur candidat républicain à la présidentielle tenait un meeting à San Jose, des incidents devenus récurrents depuis le début de la campagne du milliardaire américain.

Des centaines de manifestants ont d'abord bloqué un fourgon de police avant de s'échanger des coups de poings avec des partisans de Trump.

En route vers la salle du meeting, les manifestants scandaient "No hate in our state" ("Pas de haine dans notre Etat") et tenaient des pancartes "Dump Trump" ("Débarrassons-nous de Trump").

La police, présente en nombre, a permis aux partisans de Trump d'accéder au meeting.

Lors de sa précédente venue dans la région de San Jose en avril, des manifestants avaient bloqué l'accès de la salle où se trouvait Donald Trump, l'obligeant à quitter les lieux par la porte arrière.

La semaine dernière, des dizaines d'opposants au milliardaire américain ont été arrêtés à San Diego.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG