Liens d'accessibilité

Avion écrasé: Obama évoque une « terrible tragédie »


Le site où l'avion s'est écrasé dans la région de Donetsk (Photo Reuters)

Le site où l'avion s'est écrasé dans la région de Donetsk (Photo Reuters)

Un avion de la companie aérienne Malaysia Airlines s'est écrasé jeudi dans l'est de l'Ukraine. L'appareil, qui transportait quelque 280 passagers et 15 membres d'équipage, aurait été abattu alors qu'il reliait Amsterdam à la Malaisie.

Le vol MH-17 s'est écrasé près du village de Grabobo dans la région de Donetsk où l'armée ukrainienne affronte les milices pro-russes. Dans un tweet, la Malaysia Airlines a précisé avoir perdu contact avec l'appareil, un Boeing 777, au-dessus de l'Ukraine.

Selon un responsable du ministère ukrainien de l'Intérieur, Anton Gerashchenko, l'avion aurait été abattu par un missile sol-air de fabrication russe Buk alors qu'il volait à une altitude de 10.000 mètres. Il se serait écrasé, affirme l'agence russe Interfax, près de la ville ukrainienne de Snizhne, proche de la frontière avec la Russie. On ignore qui a tiré sur l'avion, même si Kiev pointe du doigt les rebelles pro-russes.

Il faut dire qu'alors que les média diffusaient les toutes premières informations sur cette tragédie, les séparatistes annonçaient avoir abattu un avion de transport militaire ukrainien près de la ville de Torez, qui est à moins de 10 km de Snizhne. Lundi, ils avaient abattu un autre avion militaire dans la même région.

Le président ukrainien Petro Porochenko a évoqué « un acte terroriste » de la part des séparatistes. Le chef du gouvernement séparatiste de la république populaire autoproclamée de Donetsk, Alexandre Borodaï, a lui affirmé que l'avion a été détruit par l'armée de l'air ukrainienne.

« Il semble qu'il peut s'agir d'une terrible tragédie », a commenté de son côté le président Barack Obama. Il a précisé que les Etats-Unis tentent « de déterminer s'il y avait des citoyens américains à bord. C'est notre première priorité et j'ai demandé à mon équipe de sécurité nationale de rester en contact étroit avec le gouvernement ukrainien », a-t-il dit.

Les États-Unis ont offert leur aide à Kiev, a poursuivi le chef de l'exécutif. « Nos pensées et nos prières sont avec toutes les familles et les passagers », a souligné M. Obama.

Un journaliste de Reuters qui s'est rendu sur les lieux du drame, a vu des dizaines de corps éparpillés autour de l'épave de l'avion en train de se consumer. Des dizaines de morts ont déjà été comptabilisés et les débris de l'appareil seraient disséminés sur une zone d'un diamètre d'une quinzaine de kilomètres. On ne signale pour l'instant aucun survivant.

XS
SM
MD
LG