Liens d'accessibilité

Avion disparu au large du Sénégal: des enquêteurs français vont se rendre à Dakar


Des members du Bureau enquête accident français (BEA) / Archives

Des members du Bureau enquête accident français (BEA) / Archives

Une équipe du Bureau enquête accident français va se rendre vendredi à Dakar pour participer à l'enquête sur l'accident du vol Senagalair disparu samedi alors qu'il transportait sept personnes, dont une patiente française, a annoncé jeudi le BEA.

L'équipe française, chargée de "conduire l'enquête de sécurité", sera composée de "trois enquêteurs" et "d'un conseiller technique de la Direction des services de la navigation aérienne française (DSNA)", indique un communiqué.

Le BEA du Sénégal a demandé l'assistance de son homologue français pour conduire cette enquête dans le cadre de l'accord de coopération internationale signé entre les deux organismes, est-il précisé.

L'avion, un bimoteur HS 125 de la compagnie privée Senegalair, qui effectuait un vol d'évacuation sanitaire entre le Burkina Faso et Dakar, s'est abîmé en mer samedi soir après avoir percuté en vol un Boeing 737-800.

L'appareil avait à son bord une patiente française et trois membres d'équipage - deux Algériens et un Congolais - ainsi qu'un médecin et deux infirmiers sénégalais.

L'appareil n'a jusqu'à présent pas été retrouvé malgré les recherches lancées par les autorités sénégalaises.

L'autre appareil impliqué dans la collision, appartenant à la compagnie équato-guinéenne Ceiba, assurait pour sa part la liaison Dakar - Cotonou (Bénin). Il s'est dérouté et s'est posé à Malabo (Guinée équatoriale) avec des dommages limités, selon le BEA.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour homicides involontaires, procédure automatique en cas de victimes françaises. L'enquête a été confiée aux gendarmes des transports aériens, selon une source judiciaire française.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG