Liens d'accessibilité

Avion d'EgyptAir disparu: il n'y a eu "aucun message de détresse"


Un Airbus A320 d'Egyptair sur la piste de l'aéroport de Larnaca, Chypre, 29 mars, 2016.

Un Airbus A320 d'Egyptair sur la piste de l'aéroport de Larnaca, Chypre, 29 mars, 2016.

Le fait que les pilotes n'aient pas eu le temps d'envoyer de message de détresse laisse supposer qu'un incident brutal et soudain est survenu, estiment les experts.

Aucun "message de détresse" n'a été reçu de l'avion d'EgyptAir reliant Paris au Caire avec 66 personnes à bord qui a disparu jeudi des écrans radars, a annoncé l'armée égyptienne sur son compte Facebook, contredisant une information d'EgyptAir.

Le fait que les pilotes n'aient pas eu le temps d'envoyer de message de détresse laisse supposer qu'un incident brutal et soudain est survenu, estiment les experts.

Il s'agit du dernier avatar d'une série d'annonces contradictoires sur l'émission ou non de signaux de détresse par l'équipage du vol MS804 ou signal automatique de SOS par ses instruments. Dans la matinée, le vice-président d'EgyptAir Ahmed Adel avait assuré à l'AFP que l'équipage n'avait émis "aucun signal de détresse".

Un peu plus tard, un communiqué d'EgyptAir assurait le contraire, un porte-parole précisant qu'un "message de détresse" avait été capté par l'armée "moins de 10 minutes avant" que l'appareil ne disparaisse des écrans radars.

"Les Forces armées égyptiennes affirment qu'elles n'ont reçu aucun message de détresse en provenance de ce vol", assurait en fin de matinée le porte-parole de l'armée sur son compte Facebook.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG