Liens d'accessibilité

Autre décès parmi les soldats français au Mali


C'est le président François Hollande qui a annoncé ce nouveau décès dans un communiqué

C'est le président François Hollande qui a annoncé ce nouveau décès dans un communiqué

Un cinquième soldat français a été tué dans le nord du Mali. L’information a été donnée ce dimanche par la présidence française. Il s’agit d’Alexandre Van Dooren, 24 ans, un caporal du 1er régiment d'infanterie de Marine d'Angoulême.

Dans un communiqué, le président François Hollande s’est dit profondément attristé par cette nouvelle.

Trois autres soldats français ont été blessés lors de ce drame qui s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi. Des militaires se trouvaient engagés dans une opération de recherches et de destruction dans le nord du Mali, dans le massif de l'Adrar lorsque leur char, conduit par le caporal, a été touché de plein fouet par l'explosion d'une mine ou d'un engin explosif artisanal.

Le caporal Van Dooren a été tué sur le coup et les trois autres soldats qui se trouvaient à bord ont été blessés, dont deux sérieusement. Ils ont été hospitalisés à Tessalit, dans le nord-est du Mali.
XS
SM
MD
LG