Liens d'accessibilité

Des éleveurs peuls soupçonnés de meurtres au Nigeria


Des affrontements sur le droit de pâturage ont conduit aux meurtres de 15 villageois.

Des affrontements sur le droit de pâturage ont conduit aux meurtres de 15 villageois.

Lors d'affrontements dans l'Etat de Taraba huit personnes ont été tuées à Dori et sept à Messouma.

Des bergers peuls sont soupçonnés d'avoir tué au moins 15 villageois et d'avoir brûlé leurs maisons dans l'Etat de Taraba, dans l'est du Nigeria, lors d'affrontements à propos des droits de pâturage, a annoncé mercredi la police.

L'attaque est survenue dimanche, lorsque des éleveurs peuls ont pris d'assaut les villages de Dori et Messouma, régis par le gouvernement de Gashaka, a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police Kwaji Joseph.

"Un groupe d'environ 20 personnes, vraisemblablement des bergers peuls, ont attaqué et détruit les villages de Dori et Messouma. Ils ont brûlé des maisons, ce qui a entraîné la fuite des habitants vers les villages de Mayo-Selbe et de Sabon Gida", a-t-il ajouté.

"Huit personnes ont été tuées a Dori et sept à Messouma", a indiqué Kwaji Joseph, précisant que deux personnes en lien avec les attaques avaient été arrêtées par la police, déployée dans la région pour contenir les violences. "Le calme est désormais revenu dans les deux villages", a ajouté l'officier.

De leur côté, les médias locaux ont dressé un bilan de 44 morts et de dizaines de maisons rasées.

Depuis de nombreuses années, des conflits sur des droits de pâturage opposent les éleveurs peuls, nomades et musulmans, et les cultivateurs chrétiens, sédentaires.

Dans les Etats voisins de Benue et du Plateau, ces violences entre communautés sont récurrentes et ont fait récemment des centaines de morts dans la région d'Agatu, dans l'Etat du Benue.

Les agriculteurs chrétiens accusent les éleveurs peuls de vouloir s'approprier leurs terres, tandis que les nomades musulmans se disent victimes de discriminations et privés de leurs droits fondamentaux dont l'accès aux terres, à l'éducation et aux responsabilités politiques, malgré leur présence dans la région depuis des générations.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG