Liens d'accessibilité

Au moins 36.000 déplacés au Soudan du Sud depuis vendredi, selon l'ONU


Des familles sud-soudanais déplacées se reposent dans un camp à l'intérieur de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) à Tomping, Juba, Soudan du Sud, 11 juillet 2016. (MINUSS) / cédée à Reuters RÉDACTEURS.

Des familles sud-soudanais déplacées se reposent dans un camp à l'intérieur de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) à Tomping, Juba, Soudan du Sud, 11 juillet 2016. (MINUSS) / cédée à Reuters RÉDACTEURS.

Déjà, plus de 36.000 personnes ont été déplacées par les combats au Soudan du Sud depuis la reprise des affrontements au Soudan du Sud vendredi, signale le Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha)

Depuis quatre jours des affrontements meurtriers ont lieu à Juba, la capitale, entres forces loyalistes et ex-rebelles.

"Les derniers combats depuis vendredi ont déplacé 36.000 personnes", a expliqué une porte-parole d’Ocha, Vanessa Huguenin, précisant que ce chiffre risquait d'évoluer en raison de la volatilité de la situation.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG