Liens d'accessibilité

Nouvelle attaque imputée aux Shabaabs somaliens ce vendredi dans Mogadiscio


Une femme somalienne passe devant l'épave d'une voiture après une attaque à la bombe qui a tué un ingénieur travaillant avec une compagnie turque à Mogadiscio le 27 Novembre 2014.

Une femme somalienne passe devant l'épave d'une voiture après une attaque à la bombe qui a tué un ingénieur travaillant avec une compagnie turque à Mogadiscio le 27 Novembre 2014.

Un grand hôtel de la capitale somalienne a été visé, il y a plusieurs victimes.

Scenario habituel, c’est un établissement fréquenté par les parlementaires somaliens qui a été visé près du carrefour très fréquenté de "Kilomètre 4".

Une voiture piégée a explosé aux abords de l'hôtel Maka al Mukarama en plein centre de Mogadiscio

Puis des assaillants ont ouvert le feu et réussi à pénétrer dans l’hôtel comme l’a expliqué à VOA Afrique Gurey Haji Hassan l’un des propriétaires de l’hôtel

Il explique qu’il y a sans doute des victimes puisque les djihadistes se sont refugies dans l’hôtel. Parmi elle, l'ambassadeur somalien en Suisse Yusuf Mohamed Ismail Bari Bari.

Cet hôtel situé au cœur de la capitale somalienne a déjà été la cible de 3 attaques similaires. Les propriétaires ont toujours refuse d’ériger des barricades pour empêcher tout véhicule piégée d’approcher le bâtiment

Aucune revendication pour le moment mais les Shabaabs sont soupçonnés d’être à l’origine de cette attaque

Défaits militairement par la force de l'Union Africaine depuis août 2011, les djihadistes multiplient les actions de guérilla, notamment à Mogadiscio où ils visent régulièrement des sites officiels.

La Somalie est en état de guerre civile, privée de gouvernement central effectif, depuis la chute du président autoritaire Siad Barre en 1991.

XS
SM
MD
LG