Liens d'accessibilité

Au moins sept morts dans une explosion à Mogadiscio

  • VOA Afrique

Vue sur une explosion de Mogadiscio, en Somalie, le 5 avril 2017. (VOA)

Au moins sept personnes ont été tuées et plus d'une dizaine blessées mercredi dans l'explosion d'un véhicule piégé dans le centre de Mogadiscio, a-t-on appris de source administrative et policière.

"Sept civils ont été tués dans l'explosion et plus de 10 autres blessés", a déclaré à la presse un porte-parole de la capitale somalienne, Abdifatah Omar Halane.

L'explosion a été causée par un véhicule piégé, près d'un restaurant situé aux abords du ministère de la Sécurité intérieure, dans le centre de Mogadiscio, selon un responsable de la police, Mohammed Ibrahim.

"C'était une grosse explosion et j'ai vu des ambulances se précipiter (vers le lieu de l'explosion) et la zone a été bouclée par la police", a indiqué un témoin, Abdisalam Sharif.

L'attentat n'a pas été immédiatement revendiqué, mais les islamistes radicaux shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont l'habitude de mener de telles opérations dans Mogadiscio.

Les shebab ont juré la perte du gouvernement central, soutenu à bout de bras par la communauté internationale et par les 22.000 hommes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom).

Confrontés à la puissance de feu de l'Amisom déployée en 2007, les shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont été chassés de Mogadiscio en août 2011. Ils ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions, mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG