Liens d'accessibilité

Au moins huit morts dans une bousculade lors d'un concert en Angola


Un policier angolais sur le stade de Ombaka lors de la demi-finale de la CAN 2010 à Benguela, le 28 janvier 2010.

Un policier angolais sur le stade de Ombaka lors de la demi-finale de la CAN 2010 à Benguela, le 28 janvier 2010.

Au moins huit personnes ont été tuées dans une bousculade au cours d'un concert dimanche dans un stade de Benguela, une ville du centre-ouest de l'Angola.

Dans un communiqué, la police de Benguela "annonce la mort de huit citoyens pour des raisons qui restent à déterminer (...), lors du festival Afromusic". Elle a ouvert une enquête pour faire la lumière sur ce drame.

Mais Nelson Sul, un journaliste angolais présent sur les lieux de l'accident, a affirmé que le bilan était plus élevé.

"Il y a d'autres corps dans les morgues de la ville. Les services d'enquête criminelle m'ont dit que le nombre de décès atteignait 20 morts", a-t-il déclaré à l'AFP.

"Il y a eu un mouvement de panique à la fin du concert car la police cherchait des criminels dans le stade et avait fermé les issues", a ajouté Nelson Sul, assurant que "le nombre de billets vendus dépassait la capacité du stade".

Le festival Afromusic réunissait notamment des chanteurs angolais de kizomba, un genre musical né dans ce pays d'Afrique australe.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG