Liens d'accessibilité

Au moins 8 tués dans des explosions attribuées à Boko Haram dans le nord-est du Nigeria


Une rue du village Ngouboua dévasté après une explosion attribuée aux combattants de Boko Haram, le 13 février 2015.

Une rue du village Ngouboua dévasté après une explosion attribuée aux combattants de Boko Haram, le 13 février 2015.

Trois bombes ont explosé et fait huit morts mardi à un poste de contrôle de l'armée à Biu dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté des témoins et une source médicale.

Les militaires ont riposté contre un groupe d'assaillants et ont tué 17 insurgés, a-t-on déclaré à Reuters de source proche des services de sécurité.

La ville de Biu a été attaquée à plusieurs reprises par les islamistes de Boko Haram et le recours à plusieurs bombes explosant l'une après l'autre est une tactique traditionnelle des islamistes de ce groupe.

VOA/REUTERS

XS
SM
MD
LG