Liens d'accessibilité

Au moins 55.000 personnes ont fui le Soudan du Sud en 3 mois


Une famille soudanaise fuyant le Nil Bleu vers le Soudan du sud (12 décembre 2011)

Une famille soudanaise fuyant le Nil Bleu vers le Soudan du sud (12 décembre 2011)

Ils ont fui vers le Soudan voisin depuis janvier pour échapper aux pénuries de nourriture et aux combats, soit environ un millier par jour en moyenne.

Le Soudan du sud est devenu indépendant du Soudan en 2011 avant de sombrer deux ans plus tard dans une guerre civile sanglante qui a tué des dizaines de milliers de civils.

"L'afflux de Sud-Soudanais dans l'Est-Darfour, le Sud-Darfour et le Kordofan occidental se poursuit, avec environ 55.500 personnes arrivées dans le pays depuis fin janvier 2016, selon les organisations humanitaires", a indiqué le Bureau de l'ONU pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha) dans son bulletin hebdomadaire.

Ces nouveaux arrivants ont fui à cause de "l'insécurité alimentaire, conséquence d'un conflit armé et l'échec de la saison agricole", a estimé l'Ocha.

Quelque 44.000 des Sud-Soudanais qui ont fui sont arrivés à la frontière avec la région du Darfour au Soudan, elle-même en proie à des troubles.

Ces chiffres peuvent encore évoluer, a précisé l'ONU. Au total, jusqu'à 222.000 Sud-Soudanais pourraient avoir cherché refuge au Soudan depuis le début de la guerre civile il y a deux ans et demi, selon l'ONU.

Le mois dernier, Khartoum a accepté de leur accorder le statut d'"étrangers", qui leur confère des droits comparables à ceux des citoyens soudanais.

Le Soudan du Sud, l'un des plus jeunes pays du monde, a sombré dans la guerre civile en décembre 2013 lorsque le président Salva Kiir a accusé son ancien vice-président Riek Machar de fomenter un coup d'État.

Le conflit sud-soudanais, marqué par des atrocités attribuées aux deux camps, a fait des dizaines de milliers de morts et chassé plus de 2,2 millions de personnes de chez ells.

Un accord de paix, conclu en août 2015, prévoyait une période de transition et un partage du pouvoir, notamment avec un gouvernement d'union, mais les combats n'ont jamais cessé.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG