Liens d'accessibilité

Au moins 24 morts dans un glissement de terrain au Kirghizstan


Un jouet et des fleurs abandonnés sur le lieu de l’accident de l'avion de transport turc Boeing 747, dans un quartier résidentiel à l'extérieur de Bichkek, Kirghizistan, 17 janvier 2017

Un glissement de terrain a tué samedi matin au moins 24 personnes dont 9 enfants dans un village du sud du Kirghizstan, selon le ministère kirghiz des Situations d'urgence.

"Vingt-quatre citoyens du Kirghizstan, avec parmi eux neuf enfants, sont morts au total dans le glissement de terrain dans le sud du pays", a déclaré à l'AFP la porte-parole du ministère, Elmira Cheripova.

Selon elle, 266 sauveteurs, y compris des médecins et des militaires, ont été mobilisés et sont sur place.

Le glissement de terrain a frappé le village d'Ayouou dans la région d'Och (sud) vers 06H40 locales (00H40 GMT), emportant six maisons et ses habitants, a précisé le ministère dans un communiqué.

Il y a "deux ou trois jours", les familles habitant dans cette zone rurale avaient reçu l'ordre de quitter leurs maisons, a affirmé le président Almazbek Atambaïev.

"J'en appelle à mes compatriotes: la vie d'une personne, notamment d'un enfant, est bien plus importante que toute propriété ou bétail", a-t-il déclaré, demandant aux habitants d'évacuer la zone.

En mars, 34 familles avaient suivi l'ordre d'évacuation et avaient alors quitté leurs maisons, a déclaré à des médias locaux un responsable du district, Alicher Bakichev, ajoutant que certaines personnes étaient depuis revenues habiter dans leurs maisons.

Le ministre des Situations d'urgences Koubatbek Boronov s'est rendu sur place sur ordre du président, selon un communiqué sur le site internet de la présidence.

M. Boronov est chargé notamment d'organiser l'évacuation de 40 familles vivant près de la zone frappée par la catastrophe en raison des risques de nouveaux glissements de terrain, selon le communiqué du ministère des Situations d'urgence.

Les avalanches et glissements de terrain sont fréquents au Kirghizstan, dont le territoire est à 95% montagneux. En avril 2004, un glissement de terrain avait tué au moins 33 personnes dans la région d'Och après un glissement de terrain à l'automne qui avait tué une quarantaine de personnes, également dans le sud.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG