Liens d'accessibilité

Très lourd bilan dans un double attentat à Sanaa


Le site de l'attentat à Sanaa, au Yemen (REUTERS/Khaled Abdullah)

Le site de l'attentat à Sanaa, au Yemen (REUTERS/Khaled Abdullah)

Les mosquées du centre de la capitale yéménite sont très fréquentées par les milices chiites houthis, qui tiennent de la ville depuis septembre.

SANAA (Reuters) - Des attentats suicide contre deux mosquées du centre de Sanaa ont fait plus de 70 morts et plus de 120 blessés pendant la grande prière du vendredi, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité et du personnel médical.

Les mosquées du centre de la capitale yéménite sont très fréquentées par les milices chiites houthis, qui tiennent de la ville depuis septembre.

Soutenues par l'Iran et proches de l'ancien président Ali Abdallah Saleh, elles combattent son successeur Abd-Rabbou Mansour Hadi, qui a trouvé refuge à Aden, dans le Sud, après la prise de Sanaa.

XS
SM
MD
LG