Liens d'accessibilité

Au moins 23 personnes décapitées avant l’ouverture des bureaux de vote à Borno, au Nigéria


Le crâne d'un homme décapité est apperçu dans une fosse commune dans la ville récemment repris de Damasak, Nigeria, le 20 mars, 2015

Le crâne d'un homme décapité est apperçu dans une fosse commune dans la ville récemment repris de Damasak, Nigeria, le 20 mars, 2015

Les victimes ont été décapitées lors d’une attaque des combattants islamistes dans un village de l’Etat de Borno, dans le nord-est, dans la nuit de vendredi à samedi, quelques heures avant l’ouverture des bureaux de vote, selon un député de la région.

Le député, Mohammed Adamu, a confirmé, à l’AFP, que des hommes armés soupçonnés d'être des insurgés, membres de Boko Haram, ont décapité 23 personnes et incendié des maisons.

Une infirmière travaillant dans l'hôpital le plus proche du village a affirmé avoir reçu 32 blessés et elle a également mentionné que de nombreuses personnes avaient été décapitées.

(L’information exploitée ici provient de l’AFP).

XS
SM
MD
LG