Liens d'accessibilité

Méditerranée : plus de 3.300 migrants secourus vendredi, 17 morts


Des immigrants assis à terre après le débarquement du navire d'aide de la station migrant «Phoenix» dans le port d'Augusta, en Sicile, au sud de l'Italie, samedi 9 mai 2015.

Des immigrants assis à terre après le débarquement du navire d'aide de la station migrant «Phoenix» dans le port d'Augusta, en Sicile, au sud de l'Italie, samedi 9 mai 2015.

Ce nombre a été atteint lors des opérations de sauvetage menées par la marine militaire italienne.

Les cadavres ont été retrouvés dans trois canots pneumatiques différents, à bord desquels se trouvaient également plus de 300 migrants en vie, indique le compte Twitter de la marine italienne.

Dix-sept cadavres ont été retrouvés sur plusieurs embarcations de fortune.

Le service de presse de la marine n'était pas en mesure de dire ce qui avait pu provoquer les décès.

Plusieurs bâtiments ont pris part à l’opératon de sauvetage de vendredi dont quatre de la marine militaire italienne, des bateaux des gardes-côtes, de la police douanière et financière italienne, ainsi que des navires militaires irlandais et allemand, des navires étrangers engagés dans l'opération européenne Triton et des cargos déroutés par les gardes-côtes.

XS
SM
MD
LG