Liens d'accessibilité

Au KM5 de Bangui, les habitants se disent prêts pour la paix


La mosquée centrale du quartier KM5 de Bangui, 06 avril 2014, photo Bagassi Koura, VOA French.

La mosquée centrale du quartier KM5 de Bangui, 06 avril 2014, photo Bagassi Koura, VOA French.

Pour beaucoup d’habitants de Bangui, le quartier appelé Km5 a l’allure d’un camp retranché, une zone dangereuse où, dit-on, il ne faut s’aventurer si on n’est pas musulman.

Depuis plusieurs mois, le KM5 a mauvaise réputation. Régulièrement des affrontements ont lieu ici entre des Anti-Balaka qui y viennent pour attaquer et des résidents qui se défendent farouchement. Mais ces derniers jours une accalmie relative règne dans Bangui.

En attendant que la paix revienne, les habitants du km5 profitent de l’accalmie relative de ces derniers jours pour vaquer à leurs occupations. Tous ici espèrent que c’est le début d’une nouvelle ère ou musulmans et chrétiens pourront librement circuler partout dans Bangui.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG