Liens d'accessibilité

Attentats de Bruxelles : les Bleus ne craignent pas pour leur sécurité


L'équipe de France de foot.

L'équipe de France de foot.

C'est ce qu'a assuré le défenseur des Bleus Laurent Koscielny, quelques heures après les attentats qui ont frappé Bruxelles et alors que l'équipe de France doit disputer à Amsterdam vendredi un match amical contre les Pays-Bas.

"C'est toujours difficile quand vous voyez des évènement pareils. Mais on ne craint pas pour notre sécurité. La fédération française a mis en place un niveau de sécurité élevé. On est sereins", a dit Koscielny, à propos des attentats dans la capitale belge qui ont fait au moins 34 morts, selon un bilan provisoire.

"On adresse toutes nos condoléances aux familles des victimes, a-t-il poursuivi. Tout le peuple français est avec les Belges comme eux étaient avec nous le 13 novembre", au soir des attentats qui avaient fait 130 morts à Paris et Saint-Denis pendant que les Bleus battaient l'Allemagne (2-0) en match amical.

Vendredi, l'équipe de France est censée affronter les Pays-Bas à Amsterdam.

L'attaquant Antoine Griezmann, également interrogé sur cette actualité, a affirmé sa totale "confiance dans les services de sécurité qu'on a tous les jours à nos côtés".

Le milieu de terrain N'Golo Kanté, tout nouvel appelé en Bleu, ne s'est lui dit "pas plus inquiet que ça. Il faut faire confiance aux responsables de la sécurité et tout se passera bien".

"On a un match à jouer, il faudra le jouer, a estimé Koscielny. La vie continue même si ces actes barbares se sont produits, il faut essayer de donner du plaisir, le sourire aux gens. C'est la seule chose qu'on puise faire à notre niveau."

Avec AFP

XS
SM
MD
LG