Liens d'accessibilité

Attentat terroriste en Côte d'Ivoire: le bilan s'alourdit


Le président Alassane Ouattara fait état de 16 victimes et de six assaillants tués dans cette attaque revendiquée dimanche par Al-Qaïda au Maghreb islamique

C’est l’émoi en Côte d’Ivoire…une attaque terroriste sur une plage à Grand Bassam, à l'est d'Abidjan, a fait au moins 16 morts ce dimanche, selon SITE, une organisation américaine qui surveille les sites internet islamistes.

Le président ivoirien Alassane Ouattara, qui s’est rendu tout de suite sur les lieux, a fait état, de son côté, de six assaillants tués et de 16 victimes (14 civils et deux militaires). Al-Qaïda au Maghreb islamique a revendiqué l'attaque.

Pour une première réaction, Chérubin Dorcil a joint notre confrère du journal Frat Matin Michel Koffi:

Aqmi a salué ses "trois héros" qui ont perpétré l'attaque et a promis davantage de détails plus tard, selon SITE. Le président ivoirien Alassane Ouattara a fait état, de son côté, de six assaillants et de 16 victimes, 14 civils et deux militaires.

Cet attaque, la première de ce type en Côte d'Ivoire, rappelle celle d'un hôtel à Sousse en Tunisie, qui a fait 38 morts le 26 juin.

Les assaillants, lourdement armés et portant des cagoules, ont tiré sur les occupants de L'Etoile du sud, un grand hôtel très fréquenté à cette période de l'année, selon un témoin.

Ville historique et ancienne capitale de la Côte d'Ivoire sur la côte du Golfe de Guinée, Grand-Bassam abrite plusieurs hôtels fréquentés par une clientèle d'expatriés.

(Avec AFP)

XS
SM
MD
LG