Liens d'accessibilité

Attentat suicide dans le Nord du Mali


Des soldats Burkinabè dans le Nord du Mali.

Des soldats Burkinabè dans le Nord du Mali.

Un attentat-suicide à la bombe s’est produit, mardi 4 juin 2013, à Kidal, (Nord-Est), un bastion du MNLA, le groupe indépendantiste Touareg.

Un attentat-suicide à la bombe s’est produit mardi à Kidal, dans le Nord du Mali, un bastion du MNLA, le groupe indépendantiste Touareg.

Un terroriste a fait exploser des bombes mardi matin après avoir été pourchassé par les membres du MNLA.

On ne sait pas exactement qui en était la cible . L’explosion a eu lieu près de la maison du leader islamiste du groupe Ansar Dine et non loin de la résidence d’un soldat du MNLA.

Kidal est le siège du groupe séparatiste dont la lutte pour l’indépendance a déclenché l’an dernier une crise nationale. Le MNLA s’est ensuite lié aux islamistes armé liés à Al-Qaïda pour envahir le Nord.

Mais le mouvement Touareg avait ensuite été éjecté du pouvoir par les islamistes.

L’offensive conduite par les soldats français a commencé en janvier dernier. En février dernier, au moins cinq personnes ont été tuées, comprenant deux djihadistes suspects dans un attentat à la bombe près de la ville de Tessalit toujours dans le nord du pays.
XS
SM
MD
LG