Liens d'accessibilité

Attaques de Paris : des suspects recherchés à Genève


Le siège européen des Nations Unies à Genève, en Suisse, 10 décembre 2015.

Le siège européen des Nations Unies à Genève, en Suisse, 10 décembre 2015.

La police à Genève "recherche activement", à la suite des attentats de Paris, des personnes dont le signalement lui a été fourni mercredi, a annoncé jeudi le Département de la sécurité genevoise.

Des forces de police supplémentaires ont été déployées et le niveau d'alerte relevé à Genève, précise le Département dans un communiqué.

"Les autorités genevoises ont reçu mercredi après-midi de la part de la Confédération (ndlr les autorités fédérales à Berne) le signalement d'individus suspects susceptibles de se trouver à Genève ou dans la région genevoise. Des investigations sont menées en étroite collaboration avec les services nationaux et internationaux afin de pouvoir localiser et interpeller ces individus", affirme la police de Genève.

Elle précise qu'elle ne fournira pas d'autres précisions pour des "raisons opérationnelles".

Après les attentats de Paris du 13 novembre et la mise en place de l'état d'urgence, les très nombreux points de passage entre la France et la Suisse dans la région de Genève donnent lieu à des contrôles renforcés, les forces de sécurité suisses et françaises coopérant dans cette mission. Toutefois tous les points ne sont pas surveillés et les contrôles restent aléatoires vu le très grand nombre de passages quotidiens.

Genève est le siège d'une trentaine d'organisations internationales et abrite le siège européen de l'ONU. Les journalistes de l'AFP ont remarqué jeudi la présence d'un nombre élevé de gardes des Nations unies dont certains équipés de fusils d'assaut, une mesure inhabituelle au Palais des Nations, siège de l'ONU.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG