Liens d'accessibilité

Pakistan : au moins 70 morts dans des attaques contre deux mosquées ahmadi


Des Talibans présumés ont pris pour cible deux mosquées de la secte ahmadi, considérée comme non musulmane par les autorités.

Des militants talibans présumés ont attaqué deux mosquées d’une minorité religieuse ahmadi à Lahore, tuant au moins 70 personnes, indiquent les autorités. Selon la police, les assaillants armés de grenades et portant des vestes explosives ont investi les deux mosquées peu après le début de la prière du vendredi. 80 personnes ont été blessées dans ces attaques.

Au moins un assaillant a été tué et deux autres ont été arrêtés selon la police, qui précise que trois assaillants ont détonné leurs charges explosives.

Les Ahmadi sont une secte musulmane minoritaire au Pakistan. Sous la pression de la majorité sunnite, les autorités pakistanaises les a déclarés « non musulmans » dans les années 1970, leur interdisant de se présenter comme musulmans.

Dans une interview à la VOA, le ministre fédéral pakistanais chargé des minorités a condamné, Shahbas Bhatti, les deux attaques, ajoutant que son pays est déterminé à défaire l’extrémisme religieux.

Les deux attaques ont aussi été condamnées par l’ambassade américaine au Pakistan. « Des assauts lâches contre des gens en prière sont des assauts contre tous les gens de foi », souligne la déclaration publiée par l’ambassade.

XS
SM
MD
LG