Liens d'accessibilité

Inde : au moins 65 morts dans un déraillement de train imputé aux rebelles maoïstes


Inde : au moins 65 morts dans un déraillement de train imputé aux rebelles maoïstes

Inde : au moins 65 morts dans un déraillement de train imputé aux rebelles maoïstes

La plupart des passagers dormaient lorsque 13 wagons ont déraillé pour se retrouver sur voie adjacente.

Un train à grande vitesse a déraillé dans l’Est de l’Inde avant d’entrer en collision avec un autre train, faisant au moins 65 morts et plus de 200 blessés. Les autorités accusent les rebelles maoïstes d’être responsables de l’incident.

La plupart des passagers dormaient lorsque 13 wagons ont déraillé pour se retrouver sur voie adjacente, où ils ont été percutés par un train de marchandises venant dans la direction opposée. L’accident a eu lieu près de la petite ville de Sardiha.

Plusieurs wagons se sont complètement retournés et certains se sont complètement écrasés. Les équipes de secours armés de chalumeaux ont travaillé pendant plusieurs heures pour extraire les passagers coincés dans les épaves. Certains survivants tentaient désespérément d’en extraire, à mains nues, leurs proches.

Dans une déclaration, le ministre de l’Intérieur, P. Chidambaram, a dit qu’une section de la voie ferrée avait été découpée, mais il n’est pas clair si des explosifs ont été utilisés.

Le crash a eu lieu alors que les rebelles maoïstes ont lancé « une semaine noire » à partir de vendredi dans les cinq Etats orientaux où ils sont actifs. Ils disent répondre à une offensive gouvernementale contre leurs positions.

XS
SM
MD
LG