Liens d'accessibilité

Afrique centrale : 19 organisations humanitaires se mobilisent contre les rebelles de la LRA


Des femmes déplacées par la violence en RDC

Des femmes déplacées par la violence en RDC

Des enfants kidnappés par ces rebelles sont forcés à tuer et à violer, et beaucoup de filles sont utilisées comme esclaves sexuelles. Selon ce rapport les précédents efforts pour appréhender les membres de la LRA ont échoué.

« Le Spectre des Noëls passés » est le nouveau rapport publié par 19 organisations humanitaires et de défense des droits de l’Homme sur les atrocités commises par les rebelles ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur, la LRA de Joseph Kony.

Des enfants kidnappés par ces rebelles sont forcés à tuer et à violer, et beaucoup de filles sont utilisées comme esclaves sexuelles. Selon ce rapport les précédents efforts pour appréhender les membres de la LRA ont échoué.

En décembre 2008, l’opération « Eclair de Tonnerre » n’était parvenue à capturer aucun commandant des rebelle. Au contraire, cette offensive avait entrainé des représailles brutales contre les populations.

A Noël 2008, plus de 850 personnes avaient été tuées par la LRA et de nombreux autres enlevées, a rappelé Marcel Stoessel, représentant de l’ONG Oxfam à Nyangara, dans le Haut Uélé, dans le Nord-est de la RDC. Il a presqu’un an, près de 300 personnes avaient péri dans les attaques de la LRA, ce qui explique les appréhensions des populations de la région, a epxliqué M. Stoessel. 

XS
SM
MD
LG