Liens d'accessibilité

Etats-Unis : 120 jeunes leaders attendus au forum du président Obama


Le président Obama recevant l'équipe Sky Blue FC, championne de la ligue de football féminin des Etats-Unis

Le président Obama recevant l'équipe Sky Blue FC, championne de la ligue de football féminin des Etats-Unis

En plus d’une discussion ouverte avec le président Barack Obama, il est prévu des débats en petits groupes sur divers thèmes, comme « la transparence et l’obligation de rendre compte, la création d’emploi et l’entreprenariat, la défense des droits et la mise à profit de la technologie en faveur de l’autonomisation des personnes et des collectivités.

Dans le cadre de la célébration, cette année du cinquantenaire des indépendances de 17 pays d’Afrique, 120 jeunes leaders africains sont attendus, début août, à Washington. Ils prendront part à un forum que présidera le chef de l’exécutif américain, Barack Obama.

Ils sont issus de la société civile et du secteur privé d’une quarantaine de pays d’Afrique subsaharienne. Selon la Maison-Blanche, cette décision a été prise « en considération du caractère démographique extraordinairement jeune de la région ; et dans le cadre des initiatives visant à forger pour les années à venir des partenariats solides tournées vers l’avenir ».

Etats-Unis : 120 jeunes leaders attendus au forum du président Obama

Etats-Unis : 120 jeunes leaders attendus au forum du président Obama

En plus d’une discussion ouverte avec le président Barack Obama, il est prévu des débats en petits groupes sur divers thèmes, comme « la transparence et l’obligation de rendre compte, la création d’emploi et l’entreprenariat, la défense des droits et la mise à profit de la technologie en faveur de l’autonomisation des personnes et des collectivités.

Les jeunes leaders africains rencontreront des représentants d’organismes de base pour s’entretenir avec eux de leurs expériences.

La Rwandaise Ariane Inkesha a été invitée au Forum de Washington. Directrice des communications à l’Institut rwandais de recherche et de dialogue, Mme Inkesha est aussi présidente du Rotary Club de Kigali. A ce titre, elle s’est distinguée en prouvant la formation à la gestion des affaires publiques dans les collèges et universités du Rwanda. Elle se félicite de l’initiative du président Obama. « C’est une très bonne idée ; ça démontre une volonté des Etats-Unis de vouloir mieux cerner les problèmes de l’Afrique, vouloir mieux collaborer avec les Africains pour une meilleure entente, une meilleure collaboration dans notre façon de développer nos pays », a-t-elle expliqué.

La Togolaise Dédé Woamédé fait, elle aussi, partie des jeunes leaders africains invités par le président Barack Obama à Washington. Employée d’Afriseach, filiale togolaise de la firme Afrique Audit et Consulting, elle est aussi d’Altenative Leadership Group, une ONG spécialisé dans les questions de jeunesse et leadership, et aussi de Three Dimensions, une ONG spécialisée dans la promotion des droits humains. « Nous avons une vision et notre espoir qu’au final de ce forum, on puisse avoir beaucoup de contacts, créer un vaste réseau pour aider au développement de l’Afrique », a-t-elle expliqué.

XS
SM
MD
LG