Liens d'accessibilité

Yemen : affrontement entre militaires


Yemen : affrontement entre militaires

Yemen : affrontement entre militaires

L’opposition continue d’exiger le départ du Président Ali Abdullah Saleh, dont le mandat expire en 2013. Pourtant, mardi il s’est dit prêt à organiser des élections anticipées et à quitter le pouvoir d’ici janvier.

Des affrontements ont eu lieu entre militaires à Mukalla dans le Sud du pays. Les soldats loyaux au Président Ali Abdullah Saleh, issus de sa garde républicaine, s’opposaient ainsi aux unités de l’armée soutenant l’opposition.

Des témoins font état de plusieurs blessés.

Ces combats interviennent alors que l’opposition appelle à manifester vendredi pour exiger la démission immédiate du Président. Les organisateurs parlent de « jour du départ » et espèrent rassembler des milliers de personnes à Sanaa la capitale du pays.

Le soutien au Président Ali Abdullah Saleh s’étiole et nombreux sont ceux qui se sont rangés du coté de l’opposition. Jeudi, ce fut au tour du dirigeant de la tribu majoritaire Baqeel a annoncé son soutien aux revendications de l’opposition.

Par ailleurs, la police de Dubaï dit avoir trouvé une cargaison d’armes sur un bateau venant de Turquie. Il s’agissait, d’après la police, de 16 000 pistolets turcs à destination de la province de Saada dans le Nord du Yémen, ou les Chiites se battent contre le gouvernement depuis des années.

XS
SM
MD
LG