Liens d'accessibilité

Afrique-du-Sud : huit policiers arrêtés dans le meurtre d’un Mozambicain


Le président sud-africainJacob Zuma (archives)

Le président sud-africainJacob Zuma (archives)

Le président sud-africain Jacob Zuma a qualifié d’inacceptable le meurtre du chauffeur Mido Macia.

Huit policiers sud-africains ont été arrêtés vendredi pour leur implication présumée dans le décès d’un chauffeur de taxi mozambicain qui a été traîné derrière leur véhicule.

Les huit seront inculpés pour meurtre, a confié Moses Dlamini, porte-parole de la police des polices, un organe indépendant.

"Les huit policiers ont été arrêtés dans les locaux du commissariat de Benoni", dans la banlieue de Johannesburg, a ajouté Dlamini, cité par l’AFP.

Des touristes faisant des emplettes à Johannesburg

Des touristes faisant des emplettes à Johannesburg



Une vidéo de l’incident montre le chauffeur de 27 ans (Mido Macia) en train d’être menotte à l’arrière d’un véhicule de la police à Daveytown (village de Johannesburg). Malgré les appels de témoins qui réclamaient l'arrêt du véhicule, Macia a été traîné dans la rue. Il est décédé, par la suite, en détention.

Un chef de police local a également été limogé, en attendant la fin de l’enquête, a déclaré le Commissaire de police Riah Phiyega.

Le président sud-africain Jacob Zuma a condamné le meurtre du chauffeur mozambicain, un incident qu’il juge inacceptable.

La vidéo de cet incident a été publiée jeudi par le quotidien sud-africain Daily Sun.
XS
SM
MD
LG