Liens d'accessibilité

Maroc : sommet africain pendant la COP22


Le roi du Maroc Mohammed VI à droite, Casablanca, Maroc, 10 octobre 2016

Le roi du Maroc Mohammed VI à droite, Casablanca, Maroc, 10 octobre 2016

Une trentaine de chefs d'Etat africains se retrouveront pour un sommet le 16 novembre à Marrakech, pendant la conférence internationale sur le climat COP22, indique une source diplomatique marocaine.

"Ce sommet sera pour l'essentiel consacré aux négociations sur le climat, alors que l'Afrique est aujourd'hui le continent le plus menacé par le réchauffement", a indiqué à l'AFP cette source diplomatique haut placée.

Cette COP22 "se déroule sur le continent africain, elle doit prendre en considération les soucis de l'Afrique qui elle-même doit se coordonner et parler d'une seule voix pour défendre ses positions".

Une trentaine de chef d'Etat ont confirmé leur participation, selon cette même source.

La COP22 se déroule du 7 au 18 novembre à Marrakech. Près de 20.000 participants sont attendus pour cet évènement international majeur, dont le principal enjeu sera les suites de la ratification de l'accord de Paris, signé l'an dernier par 195 pays pour lutter contre le réchauffement de la planète et qui est entré symboliquement en vigueur vendredi.

"La tenue d'un sommet africain pendant la COP22 est une nouvelle illustration de l'engagement très fort du Maroc en Afrique voulu par le roi Mohammed VI", a expliqué la même source diplomatique.

Le royaume mène une diplomatie offensive et dynamique sur le continent, avec comme principal enjeu la question du Sahara occidental, ex-colonie espagnole contrôlée depuis 1975 par Rabat, et dont le Front Polisario, soutenu par Alger, réclame l'indépendance.

Cette politique vise aussi à la réintégration rapide du Maroc au sein de l'Union africaine (UA), organisation que Rabat avait quitté en 1984 pour protester contre l'admission de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) du Front Polisario.

Mi-juillet, Mohammed VI avait souhaité que son pays réintègre au plus vite l'UA, et cette retour donne lieu actuellement à une sourde lutte d'influence avec l'Algérie, toujours sur la question du Sahara.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG