Liens d'accessibilité

Un père tue accidentellement son fils sur un stand de tir américain


Un homme a involontairement tué par balle son fils de 14 ans dans un stand de tir en Floride, le drame venant s'ajouter à une série d'accidents similaires au Etats-Unis, a rapporté la police.

William Brumby s'exerçait à viser une cible avec son arme de poing quand une douille expulsée par l'engin a ricoché sur le mur et terminé sa course sur sa chemise.

"Brumby a alors utilisé sa main droite, celle qui tenait l'arme, pour tenter d'enlever la douille", a expliqué le bureau du shérif du comté de Sarasota dans un communiqué.

"Il a alors involontairement pointé son arme juste derrière lui et un coup est parti", blessant fatalement son fils Stephen.

Deux autres enfants de William Brumby, un fils de 24 ans et une fille de 12 ans, étaient présents mais n'ont pas été touchés par le tir.

La police a ouvert une enquête mais n'a pas décidé de poursuivre le père.

De tels accidents ne sont pas rares aux Etats-Unis, où le nombre d'armes individuelles dépasse le nombre d'habitants. Pour des millions de familles américaines, la sortie au stand de tir est un loisir classique, y compris avec les enfants.

En août 2014, en maniant un pistolet mitrailleur Uzi, une fillette de neuf ans avait tué son instructeur de tir dans l'Arizona.

Cette affaire avait choqué l'Amérique et suscité la consternation au-delà des frontières.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG