Liens d'accessibilité

Après le Black Friday, les consommateurs américains profitent du Cyber Monday


Le « Black Friday », ou vendredi noir, est suivi, le lundi suivant, du « Cyber Monday », journée des achats en ligne

Le « Black Friday », ou vendredi noir, est suivi, le lundi suivant, du « Cyber Monday », journée des achats en ligne

Selon la National Retail Federation, plus de 133 millions d'Américains ont procédé à des achats en personne, ou en ligne, depuis jeudi.

La saison achats de fin d’année, qui a débuté avec le « Black Friday », ou vendredi noir, chez les détaillants, s’est poursuivie lundi avec le « cyber Monday », journée durant laquelle les sites Internet offrent de bonnes affaires aux consommateurs américains. Mais selon les premiers chiffres, il semblerait que ces derniers étaient moins nombreux à se presser devant leur ordinateur cette année.

Le vendredi qui suit la fête nationale de Thanksgiving est traditionnellement la journée de l'année où les Américains réalisent le plus d’achats. C’est également une journée qui permet aux commerçant de réaliser leur plus gros chiffre d’affaire, et qui fréquemment, les aide à tenir le coup le reste de l’année. D’où vient ce terme ? Du fait que dans le passé, les comptables marquaient traditionnellement les pertes en rouge, et les gains en noir.

Selon la National Retail Federation, plus de 133 millions d'Américains ont procédé à des achats en personne, ou en ligne, depuis jeudi. Un chiffre en baisse de 5 % par rapport à 2013.

Les détaillants surveillent les ventes en ligne de près, parce que le «Cyber-Monday » a remporté un succès toujours croissant ces quatre dernières années, de plus en plus de consommateurs cherchant à éviter les magasins bondés.

ComScore, qui suit le commerce en ligne, affirme que le chiffre d’affaire des ventes en ligne des premières semaines de novembre était nettement supérieur à celui observé en 2013.

XS
SM
MD
LG