Liens d'accessibilité

Année record pour les rappels de voitures aux Etats-Unis


(AP)

(AP)

Un nombre sans précédent de véhicules ont été rappelés en 2014, a annoncé l'agence de sécurité automobile américaine.

WASHINGTON (Reuters) - Un nombre record de 63,9 millions de voitures ont été rappelées en 2014 aux Etats-Unis, a annoncé jeudi l'agence de sécurité automobile américaine, en raison notamment de défauts de système d'allumage chez General Motors et d'airbags défectueux de Takata.

Le précédent record, deux fois moins élevé (30,8 millions de véhicules), datait de 2004, a précisé la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

General Motors (GM) a rappelé 2,6 millions de voitures à partir de février 2014 pour résoudre des problèmes de système d'allumage qui seraient responsables, selon certaines études, d'une cinquantaine de décès dans des accidents provoqués par un arrêt subit du moteur et une désactivation des airbags.

Cette affaire, très médiatisée et qui a valu à GM de vives critiques sur le fait qu'elle n'avait pas rappelé les voitures plus tôt et une amende de la NHTSA pour sa lenteur à fournir des informations, a probablement incité d'autres constructeurs à rappeler leurs propres véhicules de manière préventive, contribuant à ce record historique.

Des millions de voitures ont été également été rappelées en raison d'airbags Takata défectueux dont la responsabilité serait impliquée dans au moins cinq décès, tous à bord de voitures construites par Honda.

La NHTSA a elle-même fait l'objet de critiques de la part d'élus du Congrès et d'avocats spécialisés qui ont pointé du doigt son incapacité à détecter certains défauts et son indulgence envers les constructeurs fautifs.

XS
SM
MD
LG