Liens d'accessibilité

Angola : près de 3.000 étrangers en détention pour immigration clandestine


L’aéroport de Luanda

L’aéroport de Luanda

Ces personnes ont été arrêtées dans les rues de Luanda et placés en détention au centre de Trinita, près de la capitale.

Les personnes appréhendées sont notamment d’origine asiatique, européenne, africaine et latino-américaine.

Un grand nombre de congolais sans papiers ont été expulsés.

En réaction, le principal parti d’Opposition Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (Unita) dit suivre la situation de près pour mieux comprendre les enjeux de cette situation avant d’afficher une position politique.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG