Liens d'accessibilité

Angola : plus d’un millier des civils abattu par la police, selon l’opposition


Le secrétaire principal de l'Unita, Alberto Ngalanela

Le secrétaire principal de l'Unita, Alberto Ngalanela

Le président du groupe parlementaire de l'Unita, Raul Dand, a révélé lundi ce qui, dit-il, est un bilan provisoire de l’attaque récemment menée par la police contre un mouvement religieux.

Le bilan est, selon M. Dand, d’au moins 1.080 civils tués. Des hommes, des femmes, des vieillards et des enfants figurent parmi les victimes, a-t-il déclaré.

Les forces de l’ordre n’ont pas souhaité commenter les chiffres qu’avance le principal groupe parlementaire de l’opposition.

Les responsables de la sécurité avaient fait état de 22 morts le week-end dernier, parlant d’au moins 13 adeptes tués, 13 adeptes membres de la garde du leader de la secte religieuse, José Kalupeteka, arrêté du reste mercredi dernier.

Le mouvement religieux est une dissidence de l’église adventiste du 7e jour. Il s’attend à la fin du monde le 31 décembre.

XS
SM
MD
LG