Liens d'accessibilité

Liverpool et Manchester United demandent à leurs fans de bien se comporter


Marouane Fellaini de Manchester United, à droite, Anthony Martial, au centre-droite, Antonio Valencia, à gauche, et Matteo Darmian, au centre-gauche, se parlent à la fin de la du match de football de la ligue d’Europe entre Manchester United et Liverpool,

Marouane Fellaini de Manchester United, à droite, Anthony Martial, au centre-droite, Antonio Valencia, à gauche, et Matteo Darmian, au centre-gauche, se parlent à la fin de la du match de football de la ligue d’Europe entre Manchester United et Liverpool,

Depuis les années 1970, les rencontres entre "Reds" et "Red Devils" ont régulièrement été marquées par les violences et les chants insultants entre supporters.

Liverpool et Manchester United ont demandé jeudi à leurs supporters d'être "respectueux" les uns envers les autres sous peine de poursuites, à quatre jours de leur duel lundi à Liverpool, en clôture de la 9e journée de Premier League.

"Il existe une grande rivalité entre nos fans et nous leur demandons d'être respectueux et de nous aider à éradiquer toute forme de comportement offensant ou discriminatoire", réclament les deux clubs distants d'une cinquantaine de kilomètres dans un communiqué commun.

"Si des supporters se compromettent dans des comportements offensants ou discriminatoires, ils seront immédiatement conduits hors du stade et risqueront une arrestation et des poursuites", préviennent les deux géants du football anglais.

Depuis les années 1970, les rencontres entre "Reds" et "Red Devils" ont régulièrement été marquées par les violences et les chants insultants entre supporters.

La saison passée, Liverpool et United ont reçu des amendes de l'UEFA pour des débordements de leurs supporters lors du huitième de finale d'Europa League les opposant à Old Trafford.

Peu avant ce match, la police avait dû retirer une bannière accusant les fans de Liverpool d'être des "meurtriers". La bannière, qui était suspendue sur la route empruntée par les supporters des "Reds" pour se rendre à Old Trafford, indiquait la date du 15 avril 1989, le jour où 96 supporteurs avaient péri dans une bousculade dans le stade Hillsborough de Sheffield avant un match de Coupe entre Liverpool et Nottingham Forest.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG