Liens d'accessibilité

Amnesty: le déploiement de l'Eufor-RCA doit être « le début d’une nouvelle réponse »


Des musulmans en fuite en Centrafrique

Des musulmans en fuite en Centrafrique

L’espoir est que l’opération militaire Eufor-RCA de l’UE va se déployer rapidement pour aider la Centrafrique, en proie, « à une crise humanitaire et des droits humains aux proportions historiques ».

Tout en saluant le déploiement par l’Union européenne (UE) de 1.000 soldats en République Centrafricaine (RCA), Amnesty International (AI) a souligné mercredi qu’il devait « marquer le début d’une nouvelle réponse de la communauté internationale à la violence et au nettoyage ethnique en République centrafricaine (RCA) ».

L’ONG de défense des droits humains a fait remarquer que « le nettoyage ethnique dont font l’objet les musulmans ainsi que les crimes de guerre et crimes contre l’humanité perpétrés en République centrafricaine demandent une réaction prompte et ferme ».

L’espoir est que l’opération militaire Eufor-RCA de l’UE va se déployer rapidement pour aider la Centrafrique, en proie, a insisté Amnesty, « à une crise humanitaire et des droits humains aux proportions historiques ».

L’ONG a fustigé la lenteur de la communauté internationale à intervenir, preuve « d’une indifférence cruelle à l’égard des civils du pays ». Assiégés, ces derniers ont été abandonnés alors qu’ils avaient besoin d’aide, a déclaré Christian Mukosa, spécialiste de la RCA à Amnesty International.
XS
SM
MD
LG