Liens d'accessibilité

Amnesty Internattional, contre l'exécution par le Texas d'un malade mental


Scott Panetti, dont l'exécution est prévue mercredi soir au Texas (AP)

Scott Panetti, dont l'exécution est prévue mercredi soir au Texas (AP)

Scott Panetti, 56 ans, a été hospitalisé plus d’une dizaine de fois en raison de ses troubles mentaux, notamment pour schizophrénie.

Le Texas « doit immédiatement suspendre l’exécution honteuse d’un homme présentant de graves troubles mentaux », a déclaré Amnesty International.

Scott Panetti, 56 ans, a été hospitalisé plus d’une dizaine de fois en raison de ses troubles mentaux, notamment pour schizophrénie, rappelle l’ONG de défense des droits humains. Son exécution est prévue pour 18:00 hr, heure locale. Il sera alors injecté avec des drogues léthales jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Panetti a été condamné à la peine capitale pour le double meurtre de ses beaux-parents, en 1992, dans la ville de Fredericksburg. Il avait assuré sa propre défense à son procès en 1995. Il s'était présenté déguisé en cow-boy et avait tenu des propos incohérents. De nombreuses personnes présentes avaient qualifié le procès de « farce », « blague », « cirque » et « parodie », ajoute Amnesty.

« Il n’est jamais trop tard, tant que l’injection létale n’a pas été administrée », rappelle l’ONG. « Le Comité des grâces et des libérations conditionnelles peut voter la commutation. Le gouverneur peut stopper l’exécution, même si le Comité n’émet pas de recommandation en ce sens. Choisir de tuer Scott Panetti ajouterait un nouveau chapitre à l’histoire sombre de la peine de mort aux États-Unis ».

XS
SM
MD
LG