Liens d'accessibilité

Amende record pour Alstom aux Etats-Unis


(AP)

(AP)

Il s'agit de la plus importante amende infligée à une entreprise par le gouvernement fédéral américain pour violation de la législation des Etats-Unis relative à la corruption.

WASHINGTON, 22 décembre (Reuters) - Alstom a plaidé coupable aux Etat-Unis dans un dossier où le groupe français était accusé de corruption de responsables gouvernementaux dans des pays tels que l'Indonésie ou l'Arabie saoudite et versera une amende de 772 millions de dollars (630 millions d'euros) dans le cadre d'un réglement négocié avec le département américain de la Justice.

Il s'agit de la plus importante amende infligée à une entreprise par le gouvernement fédéral américain pour violation de la législation des Etats-Unis relative à la corruption.

Une filiale britannique d'Alstom et deux anciens employés sont par ailleurs accusés au Royaume-Uni d'avoir versé des pots-de-vin entre 2002 et 2010 en relation avec des contrats pour une centrale électrique en Lituanie, a-t-on appris lundi auprès de la direction britannique de la répression des fraudes (Serious Fraud Office, SFO).

Alstom avait indiqué vendredi qu'il serait contraint de prendre en charge l'amende issue de son accord avec la justice américaine bien que General Electric se soit engagé à supporter tous les passifs et risques associés au pôle énergie du groupe français, que le groupe américain a convenu de racheter.

XS
SM
MD
LG