Liens d'accessibilité

Alpha Condé assure que la présidentielle aura bien lieu en 2015, malgré Ebola


Alpha Condé

Alpha Condé

Le président guinéen a assuré dimanche que l'élection présidentielle dans son pays aurait effectivement lieu en 2015, malgré l'épidémie Ebola qui frappe durement cette nation pauvre d'Afrique de l'Ouest.

"Ebola ne va pas nous empêcher de faire des élections. Nous allons donner tous le moyens à la Céni" pour l'organisation du scrutin dans le courant de l'année 2015, a assuré le président guinéen dimanche dans un entretien à à la chaîne TV5 Monde.

Opposant historique arrivé au pouvoir démocratiquement en 2010, M. Condé n'a pas voulu dire s'il serait candidat, intention que lui prêtent de nombreux observateurs.

M. Condé a rappelé les difficultés économiques engendrées par l'épidémie d'Ebola qui touche surtout la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, faisant plus de 7.373 morts selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la Santé.

"Mon problème c'est de finir le plus tôt possible avec Ebola parce que ça pèse beaucoup sur notre économie, sur le social, sur notre vie politique. Cela a tendance à nous isoler", a-t-il dit.

"On devait avoir au moins 4 à 5% de taux croissance maintenant on parle de 1%-0,5%. Si les choses ne s'arrangent pas la Banque mondiale prévoit 500 millions de dollars de pertes, ce qui est énorme" pour la Guinée, a-t-il précisé.

XS
SM
MD
LG