Liens d'accessibilité

Allemagne : des milliers de Kurdes défilent contre Erdogan


Le président turc Recep Tayyip Erdogan, 29 octobre 2016.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, 29 octobre 2016.

Une manifestation a réuni samedi à Cologne plusieurs milliers de personnes protestant contre la politique du président turc Recep Tayyip Erdogan après l'arrestation de responsables politiques prokurdes en Turquie.

Cette manifestation dans le calme a rassemblé environ 6.500 personnes, a indiqué la police à l'AFP, un chiffre inférieur aux prévisions des organisateurs qui tablaient sur la participation de 10.000 à 15.000 personnes.

Certains manifestants étaient munis des fanions et pancartes en soutien au Parti démocratique des peuples (HDP), principal parti prokurde en Turquie dont les dirigeants et plusieurs députés ont été arrêtés dans la nuit de jeudi à vendredi.

En signe de solidarité, d'autres brandissaient des portraits des responsables arrêtés, et notamment du jeune co-président du HDP Selahattin Demirtas.

Ces arrestations ont suscité des réactions indignées en Europe, alors que des purges visent les opposants au gouvernement turc depuis le coup d'Etat avorté de juillet.

Le ministère allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a annoncé vendredi avoir convoqué le chargé d'affaires turc en Allemagne, mettant en garde la Turquie contre la tentation de "museler l'opposition".

L'Allemagne abrite la plus grande communauté turque au monde et la plus importante communauté kurde d'Europe comptant environ un million de personnes, ce qui fait craindre une importation sur le sol allemand des tensions entre les deux communautés.

"Erdogan cherche par la force à envenimer la situation en Turquie, ce qui aura également des répercussions exacerbées sur la vie en Allemagne", a déclaré samedi Gökay Sofuoglu, président de la Communauté turque d'Allemagne, dans un entretien au réseau RedaktionsNetzwerk Deutschland (RND) rapporté par DPA.

M. Sofuoglu, qui s'attend à de nombreux rassemblements dans les villes du pays, a appelé à la retenue.

Fin juillet, Cologne avait accueilli une manifestation cette fois en soutien au président islamo-conservateur Erdogan, qui avait rassemblé 40.000 personnes.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG