Liens d'accessibilité

Alerte au cyclone sur la côte sud du Mozambique

  • VOA Afrique

Une vue aérienne sur la côte, à Chokwe, Mozambique, le 30 janvier 2013.

Les autorités du Mozambique ont émis une alerte à un puissant cyclone qui devrait toucher les côtes du sud aux premières heures de la journée de jeudi et pourrait y provoquer d'importantes inondations.

Actuellement classé en tempête tropicale, "Dineo" devrait se renforcer mercredi dans l'océan Indien pour se transformer en cyclone, avec des vents d'une vitesse de 118 à 165 km/h, ont indiqué les services météorologiques sud-africains (SAWS).

Le SAWS a mis en garde les populations de la ville de Inhambane, où le cyclone devrait toucher la terre ferme, contre "des pluies torrentielles provoquant d'importantes inondations".

"Tout au long de la côte sud du Mozambique, des vents violents et une mer forte sont attendues", plaçant la ville de Xai Xai sous la menace d'une montée des eaux.

De fortes pluies sont également annoncées jusqu'à vendredi sur la côte nord-est de l'Afrique du Sud.

Le gouvernement de Maputo a recommandé aux populations de constituer des stocks de nourriture et d'eau et de se préparer à évacuer la zone côtière.

Le Mozambique, pays parmi les plus pauvres du monde, est régulièrement exposé aux intempéries et à de graves inondations en saison des pluies, qui s'étend d'octobre à mars.

En 2000, un de ces phénomènes avait provoqué la mort de 800 personnes.

Les intempéries ont déjà fait 40 morts et 76.000 sinistrés depuis octobre et le début de la saison des pluies, selon les autorités.

Touché par les fortes pluies au sud, le centre du Mozambique est toujours menacé par la sécheresse. Environ 1,5 million de personnes y sont en situation d'insécurité alimentaire.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG