Liens d'accessibilité

Aiman Al-Zawahiri, en passe de prendre la tête d’Al-Qaïda


Ayman Zawahiri

Ayman Zawahiri

Ayman Al-Zawahiri s’est rendu au Pakistan pour la première fois en 1980, pour le compte du Croissant rouge. Installé dans ville de Peshawar, il soignait les Afghans blessés dans les combats contre les troupes d’occupation soviétiques en Afghanistan. Il en profitera pour visiter l’Afghanistan, cette année-là.

La mort d’Oussama Ben Laden place son adjoint, l’Egyptien Ayman Al-Zawahiri, en position de lui succéder à la tête du réseau terroriste Al-Qaida.

Considéré depuis des années par les experts comme le principal stratège de Bin Laden, Zawahiri aurait joué un rôle-clé dans le maintien d’Al-Qaida après que les forces américaines eurent chassé ce groupe d’Afghanistan. Bin Laden était surtout perçu comme un leader charismatique, qui apportait de l’argent et des recrus à Al-Qaida.

Oussama Bin Laden

Oussama Bin Laden

Zawahiri est un chirurgien âgé de 59 ans. Né dans une famille affluente de médecins et d’universitaires, il a fait connaissance de l’islam radical alors qu’il était encore adolescent. En même temps qu’il préparait son diplôme de médecin, il aidaira à mettre en place le Jihad islamique égyptien, un groupe militant.

Ayman Al-Zawahiri s’est rendu au Pakistan pour la première fois en 1980, pour le compte du Croissant rouge. Installé dans ville de Peshawar, il soignait les Afghans blessés dans les combats contre les troupes d’occupation soviétiques en Afghanistan. Il en profitera pour visiter l’Afghanistan, cette année-là.

Des partisans de Ben Laden au Pakistan (Archives)

Des partisans de Ben Laden au Pakistan (Archives)

Il sera emprisonné pendant trois ans par les autorités égyptiennes dans le cadre de la répression des militants islamistes suite à l’assassinat, en 1981, du président égyptien Anouar Sadate. Libéré en 1984, Zawahiri retourne à Peshawar pour soutenir les insurgés afghans contre les Soviétiques.

En 1998, il forme une alliance avec Bin Laden, devenant sont adjoint. Cette année-là, les Américains l’accusent d’avoir aidé à organiser les attentats contre les ambassades américaines de Nairobi (Kenya) et Dar-Es-Salam (Tanzanie).

Des hommes à bord d'un véhicule militaire évacuant les décombres de la maison où Ben Laden a été tué

Des hommes à bord d'un véhicule militaire évacuant les décombres de la maison où Ben Laden a été tué

Zawahiri est aussi soupçonné d’avoir joué un rôle majeur dans les attentats terroristes du 11 septembre 2011, aux Etats-Unis. Al-Qaïda, alors installé en Afghanistan, en avait revendiqué la responsabilité.

Zawahiri et Ben Laden quitteront l’Afghanistan suite à l’invasion américaine qui a renversé le régime des Talibans.

L’épouse de Zawahiri et deux de ses enfants ont été tués dans un raid américain en décembre 2001, dans la province de Kandahar, dans le Sud de l’Afghanistan.

Le réseau Al-Qaïda s’est replié dans les zones tribales pakistanaises près de la frontière afghane. Zawahiri en est devenu le nouveau visage, publiant des vidéos et des messages audio contre les Etats-Unis, alors que Bin Laden disparaissait progressivement dans la clandestinité.

XS
SM
MD
LG