Liens d'accessibilité

VIH/SIDA : les efforts commencent à porter des fruits


Canton de Khutsong, 74 kms à l'ouest de Johannesburg, Afrique du Sud (archives)

Canton de Khutsong, 74 kms à l'ouest de Johannesburg, Afrique du Sud (archives)

1er décembre - Journée mondiale de lutte contre le sida… 30 ans après l’apparition des premiers cas, un rapport conjoint de l’Organisation mondiale de la santé, de l’UNICEF et d’ONUSIDA montre que les efforts commencent à porter des fruits et que le traitement est la meilleure arme pour enrayer la transmission du virus.

En Afrique subsaharienne, note le rapport, on a enregistré la plus forte augmentation annuelle globale – soit 30 % – du nombre de personnes bénéficiant d’un traitement antirétroviral. Trois pays, dont le Rwanda, sont parvenus à une couverture universelle par les services de prévention, de traitement et de prise en charge de l’infection.

Tabitha Kioko, 40 ans, mère de trois enfants, et porteuse du VIH depuis 2006, est examinée dans une clinique Nairobi, au Kenya, le 30 november 30, 2011

Tabitha Kioko, 40 ans, mère de trois enfants, et porteuse du VIH depuis 2006, est examinée dans une clinique Nairobi, au Kenya, le 30 november 30, 2011

L’amélioration de l’accès aux services de dépistage du VIH a permis à 61 % des femmes enceintes en Afrique de l’est et en Afrique australe de bénéficier d’un dépistage et de conseils, contre 14 % seulement en 2005, précise le document. Néanmoins, les Nations Unies s’inquiètent de la baisse des financements, la crise financière internationale ayant affecté les donateurs, ce qui pourrait compromettre les progrès.

Comme nous le dit Kayi Lawson dans le reportage ci-dessous, en Afrique de l’Ouest, des initiatives ont été prise pour ralentir la propagation du VIH/SIDA.

XS
SM
MD
LG