Liens d'accessibilité

Hillary Clinton : l'Amérique est engagée à créer une "génération sans SIDA"


Hillary Clinton (archives)

Hillary Clinton (archives)

La secrétaire d’Etat américaine a annoncé que Washington est prêt à investir davantage, en particulier en Afrique, dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA

La secrétaire d'Etat américaine a pris la parole ce lundi 23 juillet, à la deuxième journée de la Conférence internationale sur le sida, à Washington, DC.

Les États-Unis, a déclaré Mme Clinton, s'emploient à construire des systèmes de santé durables qui aideront le monde "à finalement gagner ce combat."

Elle dit que la stratégie a impliqué «des conversations difficiles» avec certains dirigeants sur des problèmes comme la corruption.

La cheffe de la diplomatie américaine a annoncé que Washington est prêt à investir davantage, en particulier en Afrique où les cliniques sont nécessaires pour aider à ralentir la transmission mère-enfant du VIH/SIDA. Elle a également fait l'éloge des programmes de circoncision masculine en Afrique, qui ont été très efficaces pour ralentir la propagation du virus.

Selon l'Organisation des Nations Unies, 34 millions de personnes vivaient avec le VIH/SIDA et 1,7 millions sont mortes de la maladie en 2011.

La conférence devrait attirer plus de 20.000 personnes.

XS
SM
MD
LG